In solidum (condamnation)

Condamnation de plusieurs débiteurs tenus, chacun, pour le tout envers le créancier, alors qu’il n’existe entre eux aucun lien de représentation. L’obligation in solidum, création prétorienne, a permis en particulier à la victime d’un dommage d’obtenir réparation de l’intégralité du préjudice en poursuivant l’un quelconque des coauteurs ; elle constitue donc une garantie de solvabilité.

Voir également : « solidarité »