Génie civil

L’expression est ambiguë car elle peut être utilisée dans deux sens différents.
Historiquement, et dans le monde de la construction, le génie civil est constitué par les techniques de conception et d’exécution des ouvrages (par opposition au génie militaire).
Dans les contrats d’assurance, et cette utilisation tend aujourd’hui à se généraliser, les ouvrages de génie civil sont définis par opposition aux ouvrages de bâtiment.
Ce dernier terme ayant d’ailleurs été abandonné par l’assurance construction depuis l’ordonnance du 8 juin 2005, les ouvrages de génie civil sont donc ceux qui ne sont pas soumis à obligation d’assurance.

Voir également : « bâtiment » et « ouvrage »